michael mann

Les fils de l’homme – Children of men

Il est des films comme ça à côté desquels on serait passé si un soir de bonne crève on avait pas échangé une bière en terrasse contre une petite séance à l'Eldorado, repère des "cultureux" si chères au groupe Davoine. Grand bien nous en a pris. Merci Marshall Banana. Le mexicain - après Del Toro, Inarritu, mais où s'arrêteront-ils ? - Alfonso Cuarón signe avec Les fils de l'homme un petit chef-d'oeuvre de film d'anticipation.

par

Thank you for smoking

Un bien sympatoche film qui nous narre l'histoire de Nick Naylor (Aaron Eckhart), porte parole du lobby du tabac au USA. Pas évident de défendre l'indéfendable en essayant de préserver son gamin. Enfin bon le chiard n'est pas non plus le sujet principal...

par

Revelations

"Alors on vit chaque jour comme le der- Quoi ? Ah bon, je ne chronique pas le nouvel album de la bande à Chris Corneille ?" Pffffffffffff. Difficile vendredi soir. La semaine est finie, nul ne s'en plaindra. Passons aux choses un tant soit peu sérieuses.

par

Miami Vice

Il y a des films comme ça, dont l'intrigue tient sur un timbre poste, où les acteurs (notamment un) font très peur, et pourtant une force invisible quasi mystique vous pousse à y aller quand même... et finalement, ben c'est bon.

par

V pour Vendetta

Elle approche à grands pas. L'adaptation du comics d'Alan Moore et David Lloyd, produite et prémach... adaptée par les égarés frères Wachowski sortira sur nos écrans dans moins d'un mois, le 19 avril 2006.

par