harry potter

Les fils de l’homme – Children of men

Il est des films comme ça à côté desquels on serait passé si un soir de bonne crève on avait pas échangé une bière en terrasse contre une petite séance à l'Eldorado, repère des "cultureux" si chères au groupe Davoine. Grand bien nous en a pris. Merci Marshall Banana. Le mexicain - après Del Toro, Inarritu, mais où s'arrêteront-ils ? - Alfonso Cuarón signe avec Les fils de l'homme un petit chef-d'oeuvre de film d'anticipation.

par