The Strokes – 12:51 (2003)

par

(c) lescharts.com

Finissons la semaine avec un petit clip sympathique et légèrement influencé par ce chef d’oeuvre d’anticipation des studios Disney qu’est Tron. From New-York City, Ladies and Gentlemen, The Strokes !

The Strokes, c’est un petit quintet de jeunes garçons en provenance de New-York donc, qui s’est formé en 1998, alors que les p’tits loups avaient à peine 20 ans. Après avoir tout rasé sur leur passage, après la sortie de « Is This It ? » en 2001, ils transforment l’essai avec « Room On Fire », dont est extrait « 12:51 », ici présenté.

Le clip est signé d’un habitué des lieux, c’est à dire Roman Coppola (je vous jure que je ne connais pas ce monsieur, c’est un hasard, mais il a fait un nombre de clips invraisemblable, c’est pas ma faute si le fiston est prolifique…), et est donc un hommage appuyé dans ses traits de lumières fluos et toutes ses jolies couleurs bleues à Tron, incroyable film de science-fiction des 80’s, et incroyable pari des Studios Disney. Un film qui était d’une noirceur et d’un propos adulte rares pour les habitués de Mickey, mais qui n’en demeure pas moins une étape marquante de la SF au cinoche. D’ailleurs, le remake « Tron Legacy », prévu pour fin 2010, s’annonce curieusement plus qu’attrayant (je dis curieusement, pace qu’en général les remakes, euuh… ben bof).

Bref la chanson est sympatoche, mais c’est surtout le visuel qui me plaît. Musicalement, ils ont fait bien mieux. En cadeau d’ailleurs, « You Only Live Once », morceau de leur 3ème et dernier effort en date « First Impressions on Earth, que je trouve beaucoup plus catchy (malgré la disparition de ce petit filtre sur la voix du chanteur Julian Casablancas, qui donnait un p’tit cachet à l’ensemble). Et aussi « Reptilia » le morceau le plus connu de « Room On Fire » (clip réalisé par Jake Scott, rejeton de Ridley).

[dailymotion id=x4zcw]
The Strokes – 12:51

Et pour tout vous dire, la prochaine fois que je parlerai des Strokes, ce sera un clip avec deux très très jolies nanas (oh le racolage, parfois j’me fais honte ^^)

Bonsoir M’sieurs-Dames et soyez heureux !

Laisser une trace

  • (will not be published)