Wasting Light – Foo Fighters

Je tiens peut-être ma déception de l'année ...

par

Bon, déjà, la jaquette est moche …

Ça commençait pourtant pas mal. Bridges Burning et sa jolie ptite intro, le cri de Dave, pour un morceau au final plutôt entraînant avec une belle petite ligne de guitare et un bien joli son de batterie.
La suite n’a d’ailleurs rien de honteuse avec le premier single, Rope, dont j’aime surtout la basse, simple propre, efficace. Pour le reste, c’est un titre des Foo calibré radio, plutôt calme, avec un semblant de changement de rythme aux 3/4 du morceau. Malheureusement la reprise du refrain – très bof – vient un peu gâcher le plaisir.
Deux morceaux et Wasting Light n’est que sympathique. La suite l’est beaucoup moins. Dear Rosemary est plate, brouillonne voire indigne d’eux si j’osais.
Heureusement que la meilleure chanson de l’album suit. White Limo nous avait induit en erreur, en fait. Premier clip issu de la galette, avec Lemmy en guest, on y avait cru. Ce Dave qui gueule, ce filtre sur sa voix comme aux plus belles heures de Weenie Beenie … Un morceau rapide et fun où on n’a pas le temps de penser à mal, c’est toujours ça de pris.

Retour à la torpeur voire au désintérêt total avec Arlandria, un titre d’une platitude totale, idéal pour faire la vaisselle. Cette chose n’a aucun intérêt, autant que j’économise des signes. These days est un peu mieux. On dirait un Resolve qui aurait pris un coup dans l’aile. Rien de scandaleux, mais pas de quoi non plus crier au génie. Après Arlandria tout passerait bien, de toute façon.
Back & Forth est sympa, avec un côté jouasse un peu pop qui n’est pas déplaisant. Par contre 3:52, c’est un poil long. A Matter of time est un chouette morceau, avec une petite ligne de guitare digne d’intérêt. Attention, là encore il n’y a pas de quoi s’extasier. Mais White Limo est déjà trois titres derrière nous, et il fait bon s’enthousiasmer un peu.
Miss the Misery a toutes les qualités d’un bon morceau des Foos, mais ça ne passe pas. On écoute ça de manière complètement extérieure, sans passion. I should have known, qui de prime abord pourrait être considéré comme  la balade de l’album,  ne dérange pas.

Walk achève l’album de manière … sympathique. Ça leur fera un bon single radio. Dave semble forcer son cri, comme un jeune chanteur d’emo. Les Foo valent mieux que ça.

On nous avait annoncé un album garage, un retour aux sources avec Butch Vig à la production. La déception est grande. Disponible à l’écoute sur leur site quelques jours avant la sortie physique, Wasting Light, malgré ses grandes facilités, m’avait semblé plus intéressant que ça. A l’écoute plus attentive, on se rend compte qu’on a affaire à un album très, trop propret. Les bonus du Greatest Hits (Wheels et Word Forward) étaient bel et bien des avertissements. Les Foo sont passés à l’acte avec un album bien sous tout rapport, sans aspérité. Il faut croire que cela plaît, car Wasting Light cartonne un peu partout.
Pour ma part, je préfère de très loin me replonger dans In your honor ou Foo Fighters, tellement plus inventifs, tellement moins feignants … Tellement plus tout.

Enfin ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Wasting Light n’est pas mauvais -non il n’est pas mal écrit ^^-, mais vous savez ce qu’on dit, on est toujours plus dur avec ceux qu’on aime. Et en l’occurrence, je suis déçu.

En espérant qu’il ne faille pas attendre 4 ans avant de voir débarquer le prochain.

2 traces

  1. maxime

    tu as l’air de privilégier les morceaux bien dur, bien rock voir métal toi… c’est pour ça que tu es déçus et c’est pourquoi dans ce cas là je comprend ton point de vue… tu as l’air plus In your Honor, All My LIfe et Wind Up plutot que Best Of You, Times Like These et Everlong. Or moi qui prefere ces dernieres ( j’aime beaucoup les autres aussi, sa fait pas de mal pour bien ce défouler :P) je trouve l’album trés bien car assez varier, avec des piste qui ne durent pas que 3.30 –‘ comme on peu le voir souvent malheureusement : /
    Bref’ pour moi c’est sans doute le meilleur album dans sa globaliter.

  2. kuroneko7

    Bonsoir et tout d’abord merci pour ta participation. Concernant les Foos, j’aimais à peu près tout jusqu’ici. J’aime, voire j’adore les 6 chansons que tu cites. J’aime bien quand Dave et ses copains bourrinent, mais même quand ils nous font du calme, c’est fantastique. Skin & Bones était à ce titre magnifique.

    Après l’avoir écouté et réécouté, je trouve ce Wasting Light toujours aussi fadoche. Il y a assurément de jolis morceaux, mais pas de quoi, selon moi crier au génie. Echoes était mieux -pas un morceau aussi catchy que Long road to ruin sur WL-, et In Your Honor avec ses deux galettes survole le tout allègrement. Et je ne parle pas des premiers albums ^^

Laisser une trace

  • (will not be published)