Poupoupidou

Quelques mots sur ce bien sympathique flim français, peut-être encore en salle au moment où vous lirez ces lignes.

par

Poupoupidou (affiche allocine.fr)

Quelques mots sur ce bien sympathique flim français, peut-être encore en salle au moment où vous lirez ces lignes.

Il est de ces flims que vous allez voir par curiosité, sans trop y croire, sans pour autant partir perdant, juste une envie comme ça de voir des comédiens qu’on aime plutôt pas mal -en l’occurence Jean-Paul Rouve- dans des situations plutôt inattendues.

En l’occurence la situation inattendue, c’est Mouthe, bourgade jurassienne réputée pour être la plus froide de France. C’est dans ce coin paumé que débarque l’écrivain en panne d’inspiration David Rousseau (Jean-Paul). Présent en Franche-Comté pour une histoire d’héritage il y restera pour élucider la mort de la star locale, Candice Lecoeur, égérie des fromages Belle du Jura.

Candice a beau être morte, c’est néanmoins l’histoire d’une rencontre. C’est pas Lost in Translation non plus mais n’empêche. Au fil de ses investigations, du journal intime de la belle aux rencontres avec les locaux, l’écrivain se lie ni plus ni moins d’amitié avec cette charmante morte -très chouette Sophie Quinton- qui pensait être, dans une vie antérieure, Maryline Monroe -d’où le titre-.

On tient là un chouette flim sans esbroufe, à l’ambiance fabuleuse -le côté froid de Mouthe pourra faire penser à Fargo, mais ça s’arrêtera là-, à l’humour toujours présent et aux seconds rôles bien campés (Guillaume Gouix en tête). Pas le temps de s’ennuyer au cours de cette heure quarante-deux de bonheur. Je n’ai pas vu les précédentes réalisations de Gérald Hustache-Mathieu, mais je suis curieux.

Laisser une trace

  • (will not be published)