Thank you for smoking

Un bien sympatoche film qui nous narre l'histoire de Nick Naylor (Aaron Eckhart), porte parole du lobby du tabac au USA. Pas évident de défendre l'indéfendable en essayant de préserver son gamin. Enfin bon le chiard n'est pas non plus le sujet principal...

par

Thank you for smoking

Un bien sympatoche film qui nous narre l’histoire de Nick Naylor (Aaron Eckhart), porte parole du lobby du tabac au USA. Pas évident de défendre l’indéfendable en essayant de préserver son gamin. Enfin bon le chiard n’est pas non plus le sujet principal…

Non c’est surtout comment le grand blond au sourire carnassier (très bon Eckhart) parvient -parfois- à retourner son audience, devient la cible de menace, parce qu’il est l’intermédiaire entre les fabricants de tabac et le public et enfin se fait proprement enfler par une jolie journaliste.

Bref c’est une comédie. Ne vous attendez pas à revoir Révélations, vous seriez déçu. C’est drôle, bien joué -excellent JK « Schillinger » Simmons, fidèle à lui même William H. Macy-, mais ca ne va pas chercher bien loin dans l’investigation. Ici point de trifouillage de corde sensible, d’apitoiements inutiles … Le film est court (1h30), il a le temps d’asséner deux-trois p’tites piques aux vilaines industries tout en nous distrayant en ce sympathique dimanche après-midi. C’est bien ce qu’on lui demande.
Le seul reproche qu’on peut lui faire c’est justement de ne pas pousser la critique plus loin, et d’avoir voulu rester drôle à défaut d’être instructif. Mais bon pour son premier long le rejeton d’Ivan Reitman (Les très bons Ghostbusters I & II, les sympasEvolution, Dave), réussit un bon film.

Pour ces bonnes raisons, j’y ai collé un bon 8 sur Imdb. Non mais.
Thank you for reading. Oh oh oh.

Laisser une trace

  • (will not be published)